Un médecin, deux aides-soignants et une infirmière portent plainte après une agression au CHU de Rennes

franceinfo
Il aura fallu pas moins de cinq agents de sécurité et de quatre autres soignants pour maîtriser la patiente.

Une jeune patiente a physiquement agressé lundi 10 juin quatre membres du personnel soignant du CHU de Rennes en Ille-et-Vilaine, rapporte mardi France Bleu Armorique.

L'agression aurait été particulièrement violente, selon le syndicat Sud, qui révèle dans un communiqué que "les équipes se sont retrouvées à terre sous les coups". "C'est une personne dont je ne pourrai pas divulguer les problèmes de santé en raison du secret médical. Elle s'est agitée subitement suite à une longueur dans la prise en charge des soins dûe aux problèmes de lits d'aval sur l'hôpital", raconte au micro de France Bleu Armorique, Bertrand Audiger, aide-soignant, représentant du syndicat sud à CHU Pontchaillou de Rennes. "La tension est montée d'un coup. Les professionnels ont essayé de la maîtriser, mais c'est monté très vite dans une violence extrême."

"Les professionnels se font régulièrement insulter, cracher dessus"

Il a fallu pas moins de cinq agents de sécurité et de quatre autres soignants pour maîtriser la jeune femme. Ce type de violence "est régulier, le problème c'est qu'on l'a banalisé", dénonce Bertrand Audiger. "Les professionnels se font régulièrement insulter, cracher dessus, traiter de tous les noms d'oiseaux imaginables. A un moment donné c'est trop."

"Un médecin, deux aides-soignants et une infirmière ont déposé plainte (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi