Un médecin condamné à 10 millions d’euros pour un "manque de vigilance"

La rédaction d'Allodocteurs.fr

10,236 millions d’euros. C’est la somme record qu’un médecin généraliste assuré par la MACSF-Le Sou Médical a dû verser en 2018 pour avoir "manqué de vigilance face à une situation pathologique délicate", rapporte l’assureur dans son rapport annuel sur le risque des professions de santé.

Epilepsie du nourrisson

Ce médecin généraliste, condamné au titre de sa responsabilité civile professionnelle, avait examiné un bébé de sept mois pour une gastro-entérite. L’état de l’enfant s’était ensuite détérioré et il avait dû être hospitalisé. Cet enfant souffre désormais d’un syndrome de West lésionnel, une forme particulière d’épilepsie du nourrisson, à l’origine d’un déficit intellectuel majeur, de troubles moteurs et d’une épilepsie difficile à équilibrer.

Les indemnisations en hausse de 24% par rapport à 2017

Si ce dossier est celui qui comporte la plus grosse indemnisation, l’année 2018 a globalement été marquée par une justice ferme envers les professions médicales, note la MACSF. "L’année 2018 a été marquée par une grande sévérité des magistrats, tant au niveau de la reconnaissance de la responsabilité des professionnels de santé mis en cause (69% des décisions civiles se soldent par une condamnation) qu’au niveau du montant des indemnisations allouées (+ 24% par rapport à 2017)" détaille ainsi Nicolas Gombault, directeur général délégué du (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi