Mère Teresa de Calcutta (C8) Itinéraire d’une sainte

·1 min de lecture

Faire le bien pour le bien, soulager la misère, sans prosélytisme. Tel était le credo de mère Teresa, lauréate du prix Nobel de la Paix en 1979, et béatifiée en 2003. Ce biopic, en deux parties, retrace les étapes essentielles de sa vie. Le film débute en Albanie, à la fin de la Première Guerre mondiale. On découvre une enfant de 8 ans, élevée au sein d’une famille aisée et aimante, ouvrant sa porte aux nécessiteux.

À lire également

Netflix : toutes les nouveautés de juillet 2021 (PHOTOS)

Il y a son premier «appel», à 18 ans et, très vite, le départ pour Calcutta, en Inde, auprès des plus pauvres. Puis, elle a fondé la congrégation des Missionnaires de la Charité, affrontant la réticence de sa hiérarchie et l’hostilité des nationalistes indiens. Elle adopte la tenue blanc (la pureté) et bleu (couleur de la Vierge Marie). On suit son travail acharné dans les bidonvilles, ses rencontres bouleversantes avec les malades et, toujours, la Providence qui se manifeste pour aplanir les difficultés, comme si la main de Dieu la guidait.

Mère Teresa de Calcutta : dimanche 18 juillet à 21h05 sur C8

H. Chouchaoui

... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles