La mère de Sandrine aurait voulu s'approprier son fils