Une mère parfaite (TF1) - Eden Ducourant : "Je suis une comédienne engagée"

Anya, votre personnage, est pour le moins insaisissable et complexe… Était-ce un rôle difficile ?

Eden Ducourant : Quand j’aborde un personnage, je cherche toujours un moyen de m’y relier. J’ai aimé la dualité d’Anya : elle est déterminée et fragile. J’aime aussi sa façon d’être habitée par le militantisme et la soif de justice. Dans ce thriller psychologique, qui a un message politique et féministe, elle représente l’urgence qui nous envahit, et qui pousse notre génération à agir.

Des thématiques que vous appréciez particulièrement…

Oui, car j’aime participer à des projets qui suscitent des débats et qui peuvent changer les regards. Cette histoire dérange autant qu’elle interroge. Elle aborde aussi les violences faites aux femmes. Près de 94 000 femmes sont, chaque année, victimes de viol ou de tentative de viol. C’est important de proposer des programmes qui évoquent de tels sujets.

À lire également

Une mère parfaite (TF1) - Julie Gayet : “La mère parfaite n’existe pas !”

Vous serez bientôt à l’écran dans la série Les Combattantes. Vous considérez-vous comme une actrice féministe ?

Je suis une comédienne engagée. Être artiste, c’est politique, car nous sommes mis en lumière et avons u... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles