Une mère kidnappe ses propres enfants pour une raison inouïe

·1 min de lecture

Antivax extrême.En Espagne, l'histoire mouvementé d'une famille qui a commencé avec un enlèvement s'est heureusement bien terminée, mais elle reste tout de même assez étonnante pour être mentionnée comme étant une des nombreuses bizarreries de la pandémie. Une mère de 46 a en effet enlevé ses propres enfants pour éviter que son ex-mari ne puisse les faire vacciner contre le Covid-19. Pour rappel, en Espagne comme partout dans le monde, le variant Omicron continue de contaminer de plus en plus de personnes. Ce nouveau variant a une longue liste de symptômes dont certains plutôt étonnants et demande de redoubler de vigilance en ce qui concerne les gestes barrières mis en place pour freiner la pandémie.

Si la mère de famille en question n'a rien contre les gestes barrières, elle était visiblement très opposée au vaccin. Tellement opposée qu'elle a terminé en garde à vue le mercredi 5 janvier, après avoir kidnappé ses enfants puis s'être présentée elle-même à la police. Elle était en effet recherchée pour soustraction de mineurs, et ce depuis que son ex-mari avait déposé plainte le 16 décembre 2021. L'homme en question, résidant près de Séville (Andalousie) n'avait plus de nouvelles de ses enfants âgés de 12 ans et de 14 ans depuis le début du mois de novembre 2021. Cela l'a suffisemment inquiété pour qu'il finisse par se rendre à la police et à porter plainte contre son ex-femme qu'il a accusée d'avoir kidnappé leurs enfants pour (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Cédric Jubillar reste en prison, la justice inflexible
Atteinte du dramatique “syndrome de Benjamin Button”, une Youtubeuse meurt à seulement 15 ans
Elle fait adopter son bébé car le donneur de sperme a menti sur son identité
Cédric Jubillar : les indiscrétions peu flatteuses d'un copain de prison à un gendarme
TÉMOIGNAGE J'adore mon prénom original mais les gens pensent que c'est une blague

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles