Mère abusive, «odieuses» accusations... Le procès opposant Johnny Depp et Amber Heard se poursuit

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
ABACA
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le procès pour diffamation, opposant Johnny Depp et Amber Heard, se poursuit. La vedette hollywoodienne s'est à son tour confié sur son mariage avec l'actrice américaine.

Le procès a débuté depuis plus d’une semaine. Johnny Depp , qui accuse son ex-épouse de diffamation après la publication d’un article dans le «Washington Post» en 2018, a catégoriquement balayé les accusations de violences formulées par Amber Heard . L’acteur américain, «profondément choqué» par ces allégations, a déclaré qu’il n’avait «jamais frappé Mlle Heard ou toute autre femme de ma vie». D'un ton lent et grave, la vedette hollywoodienne de 58 ans a qualifié ces accusations, «fondées sur aucune sorte de vérité», d’«odieuses et dérangeantes».

Dans l’article paru dans le quotidien il y a près de quatre ans, Amber Heard accusait l’acteur, sans le nommer, de violences conjugales. «Obsédé par la vérité», Johnny Depp a porté plainte pour «rétablir les faits». «C'est étrange comment un jour vous êtes Cendrillon, pour ainsi dire, et, en un quart de seconde, vous êtes Quasimodo», a déploré l'acteur qui a ajouté vouloir «défendre (ses) enfants», nés de son amour avec Vanessa Paradis , exposés aux médias suite à ces accusations. Johnny Depp a affirmé que l'éditorial d'Amber Heard a entraîné des pertes financières pour lui, notamment son retrait de la saga «Pirates des Caraïbes» après avoir dirigé la franchise pendant 15 ans.

"Ma soi-disant toxicomanie est grossièrement exagérée"

Johnny Depp a ensuite évoqué les sévices physiques et psychologiques infligés par sa mère lorsqu’il était enfant, confiant avoir consommé des pilules initialement prescrites à sa mère, lorsqu’il avait 11 ans, «pour échapper à la nature chaotique de ce que nous vivions». S'il a admis avoir été pendant plusieurs années dépendant aux opiacés, avant sa relation avec Amber Heard, il a expliqué à la cour avoir pris ces drogues comme «automédication» et(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles