Mème. Au Brésil, la crevette devient un symbole anti-Bolsonaro sur les réseaux sociaux

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le président Jair Bolsonaro fait l’objet de plaisanteries virales sur les réseaux sociaux, après avoir été hospitalisé pour une occlusion intestinale déclenchée par l’ingestion d’une crevette. L’animal devient un symbole humoristique pour la gauche brésilienne.

Dans les années 1960, le Brésil et la France se sont affrontés sur d’épineuses questions juridiques autour de la pêche, dans la fameuse “guerre de la langouste”. Mais c’est un tout autre crustacé qui agite le sommet de l’État brésilien en ce début 2022. Le président d’extrême droite Jair Bolsonaro a quitté ce 5 janvier l’hôpital Vila Nova Star de São Paulo, rapporte Poder360. Il a été hospitalisé pendant deux jours pour une occlusion intestinale (depuis l’attaque au couteau dont il a été victime pendant la campagne présidentielle de 2018, il a dû subir de nombreuses opérations dans la région abdominale).

“Selon son médecin, l’incident a été déclenché par une crevette non mastiquée. Ce qui est loin d’avoir échappé aux internautes”, poursuit le site d’information politique de Brasilia.

Les plaisanteries sur les réseaux sociaux se propagent depuis en effet et affichent la couleur politique de leurs auteurs. Par exemple, “de nombreuses personnes affirment que la crevette ingérée par Bolsonaro était ‘antifasciste’”, écrit Poder360. D’autres, comme le journaliste du média de gauche Brasil24/7, Aquiles Lins, partagent des images où l’animal s’apprête à mener une révolution.

On note aussi l’immanquable rapprochement avec le nom de l’ex-président de gauche Luiz Inácio Lula da Silva – et

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles