Märtha Louise de Norvège face au racisme : son plaidoyer pour l’homme qu’elle aime

Depuis la mort de George Floyd, un Afro-Américain pendant une interpellation de police ce lundi 25 mai à Minneapolis, dans le Minnesota aux États-Unis, la colère gronde. Sur les réseaux sociaux, bon nombre de célébrités ont brisé le silence pour dénoncer cet acte raciste à l’instar de Meghan Markle qui a livré un message touchant et très personnel. C’est désormais au tour de Märtha Louise de Norvège de briser le silence sur Instagram.

La princesse, en couple avec le chaman des stars Durek Verrett confie avoir découvert le racisme depuis le début de leur relation. La fille aînée du roi Harald V de Norvège indique avoir ouvert les yeux sur ses privilèges. « Être la petite amie de Shaman Durek m’a appris beaucoup sur la suprématie blanche et sur la façon dont j’ai consciemment ou inconsciemment pensé et agi envers les noirs », commence-t-elle. Elle poursuit son mea culpa : « Je n’en suis pas fière, mais je me rends compte que j’ai besoin de mieux comprendre ce système profondément enraciné pour pouvoir participer à son démantèlement. En tant que personne blanche, j’ai besoin de m’éduquer, de devenir meilleure et de ne plus être seulement contre le racisme mais de devenir anti-raciste », poursuit-elle.

Märtha Louise de Norvège a également évoqué les critiques dont elle fait l’objet depuis qu’elle file le parfait amour avec son cher et tendre. Pour elle, ces attaques sont motivées par la couleur de peau de son fiancé. Elle confie que le racisme se manifeste dans la vie de tous les jours

Retrouvez cet article sur GALA

Fanny Agostini maman : découvrez le prénom surprenant de son bébé !
Fort Boyard menacé ? "Inquiète", Alexia Laroche-Joubert interpelle Emmanuel Macron
Emmanuel Macron trop sûr de lui ? Il fait son mea culpa
Koh-Lanta : qui est Naoil, la plus discrète des 3 finalistes ?
VIDEO - Jean-Marie Bigard : Nathalie Saint-Cricq dérape et choque Léa Salamé