Märtha-Louise de Norvège : C'est officiel, elle va se marier avec le chaman qui "fait battre son coeur" !

C'est une histoire d'amour improbable qui va connaître une nouvelle étape : la princesse Märtha-Louise de Norvège vient d'annoncer son mariage prochain avec le chaman populaire Durek Verrett, ami de tout le gratin hollywoodiens. En couple depuis 2017, après une rencontre aux Etats-Unis, tous les deux s'étaient immédiatement rapprochés et ne se sont plus jamais quittés. Ils avaient déjà parlé de mariage il y a plusieurs mois sans officialiser la nouvelle.

Ensemble, ils ont surmonté les épreuves les plus difficiles, comme le suicide du premier mari de la princesse norvégienne, l'écrivain Ari Behn. Celui-ci, atteint de troubles mentaux très graves, s'était ôté la vie le 25 décembre 2019, deux ans après leur divorce, lui laissant le soin de leurs trois filles. Âgées aujourd'hui de 19, 17 et 13 ans, Maud, Leah et Emma n'ont pas encore réagi officiellement au remariage de leur maman et se font assez discrètes sur les réseaux sociaux.

Un remariage important pour la fille aînée du roi, quatrième dans l'ordre de succession, et qui aura donc réussi à triompher du Covid-19 et de la distance (elle vit en Norvège, lui en Californie et multiplie les allers-retours avec ses filles) pour épouser celui qui fait "battre son coeur", comme elle l'a annoncé sur Instagram, le qualifiant même de "celui qui me voit vraiment et m'amène à mon plus haut potentiel, celui qui me fait rire et avec qui je peux être vulnérable".

"L'amour transcende et fait...

Lire la suite


À lire aussi

Marie-Ange Casta et Marc-Antoine Le Bret mariés : première sortie officielle en amoureux !
Märtha Louise de Norvège : Deux ans après la mort de son ex, la princesse bientôt remariée à son chaman
La princesse Martha de Norvège comblée : son chaman américain pleinement adopté par ses filles

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles