Lyon va adopter un budget genré : "On va regarder si chaque ligne favorise autant les femmes que les hommes"

·1 min de lecture

Ce sera une première pour une grande ville en France. Le 25 mars prochain, le conseil municipal de Lyon, mené par l'écologiste Grégory Doucet depuis juin dernier, adoptera son budget 2021 et mettra en place une "budgétisation sensible au genre", destinée à promouvoir l'égalité entre les femmes et les hommes. La mairie (socialiste) de Rennes suivra le 29 mars. Surnommé "budget genré", cet outil est utilisé dans de nombreuses villes d'Autriche, comme Vienne, de Suède ou de Belgique, comme relate le centre Hubertine Auclert dans un rapport.

En France, plusieurs communes ont adopté cette approche à l'échelle d'un service municipal, comme Brest pour sa politique culturelle depuis 2017, et Montreuil pour son secteur des sports et de la jeunesse depuis 2019. Mais jamais une grande ville n'avait initié une budgétisation sensible au genre pour l'ensemble de son action publique.

Lire aussi - SONDAGE. Les Français en quête d'égalité femmes-hommes

Concrètement, que signifie ce terme technique? Equipements urbains, cours de récréation, installations sportives... Florence Delaunay, adjointe écologiste au maire de Lyon en charge de l'égalité femmes-hommes, détaille au JDD les implications concrètes de cette démarche.

En quoi consiste un budget genré?
L'expression "budget genré" peut induire une confusion : on ne va pas voter des crédits pour repeindre les murs de la ville en rose! Il serait plus exact de parler de processus budgétaire au prisme du genre. La philosophie générale, c'est de vér...


Lire la suite sur LeJDD