Lyon: 29 interpellations après des débordements dans un TGV Paris-Evian

1 / 2

Lyon: 29 interpellations après des débordements dans un TGV Paris-Evian

Le train reliant Paris à Evian a dû être détourné vers Lyon pour permettre l'intervention des forces de l'ordre.

Une vaste opération de police a eu lieu ce samedi matin à la gare de Lyon Part-Dieu dans un TGV. Des débordements impliquant quelque 200 passagers ont obligé le train Paris-Evian à faire un arrêt à Lyon, alors qu'il n'y fait habituellement pas étape.

Une "quarantaine de fauteurs de troubles" étaient recherchés par les forces de l'ordre. Policiers, CRS et militaires de Sentinelle ont participé à cette opération qui n'est pas passée inaperçue et a été commentée notamment sur les réseaux sociaux, en raison du nombre d'agents déployés. 

"Le contrôleur a fait face à un groupe nombreux, très turbulent et difficilement gérable et a fait un signalement pour demander l'intervention de la police pour contrôler la situation", a indiqué la SNCF, précisant à Franceinfo que le groupe se rendait à un rassemblement de gens du voyage à Avoriaz.

29 interpellations

Les forces de l'ordre, associant police nationale, police ferroviaire et police municipale, sont ensuite intervenues pour évacuer les passagers perturbateurs. D'après France 3 Auvergne-Rhône-Alpes et Le Parisien, la police a interpellé 29 personnes au total.

"Deux rames de jeunes gens excités et dont certains étaient alcoolisés, ont commis des incivilités et des dégradations mais il n'y a pas eu de violences", a précisé la préfecture. 

1h45 de retard

Les débordements survenus à bord ont occasionné "d'importantes...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi