Lyon: la suspecte interpellée après l'alerte à la bombe gare de la Part-Dieu a été hospitalisée d'office

Clément Boutin
·1 min de lecture
La gare Part-Dieu a été évacuée ce mardi après-midi. - AFP - Jeff Pachoud
La gare Part-Dieu a été évacuée ce mardi après-midi. - AFP - Jeff Pachoud

Jeudi, la gare Part-Dieu, à Lyon, avait été évacuée en début d'après-midi en raison d'une alerte à la bombe. Une femme, qui avait été interpellée, a été hospitalisée d'office vendredi, a précisé ce samedi le parquet de Lyon au Progrès. Sa garde à vue a été levée.

Il s'agit, selon le parquet, d'une personne présentant des "troubles psychiatriques" et devant "faire l'objet d'une expertise afin de déterminer son degré de responsabilité pénale".

Le préfet peut prononcer l'hospitalisation d'office d'une personne présentant des troubles mentaux lorsqu'elle met en danger d'autres personnes ou porte gravement atteinte à l'ordre public.

Après l'alerte à la bombe jeudi, les services de déminage, intervenus sur place, n'avaient trouvé aucun explosif. Le trafic ferroviaire avait été fortement perturbé autour de Lyon.

Article original publié sur BFMTV.com