Lyon – PSG : à quelle heure et sur quelle chaîne voir le match ?

Ce choc de la quatrième journée entre Lyon et le PSG est à suivre ce dimanche à partir de 20 heures 45 sur la chaîne Amazon Prime Vidéo.

Comme lors de la précédente saison, le groupe Amazon conserve la majorité des rencontres de Ligue 1 Uber Eats dont l’affiche de la journée programmée le dimanche soir.

OL - PSG : LE choc de la quatrième journée

Sur le papier, c’est assurément LE choc de cette quatrième journée. Mais force est de constater que le début de saison des deux clubs est plutôt poussif. En trois matchs, Lyon n’a pas encore connu la victoire, tandis que les joueurs du PSG affichent un maigre bilan d’une victoire en trois rencontres. Avant le début de cette journée, Lyon est seizième et affiche un bilan comptable d’un point (1 match nul, 2 défaites). De leur côté, les joueurs du PSG sont huitièmes avec un bilan d’une victoire pour deux matchs nuls et 5 points au compteur. Après un début de saison raté, Lyon espère profiter de cette rencontre à domicile face à un cador de Ligue 1 pour s’imposer. Une victoire qui donnerait de l’air aux joueurs de Laurent Blanc, sous le feu des critiques depuis le début de saison.

Comment suivre Lyon – PSG ?

Pour suivre cette rencontre entre Lyon et le PSG, il faudra être abonné au Pass Ligue 1. Mais avant de pouvoir souscrire à ce pass qui donne accès à 7 des 9 rencontres de Ligue 1 Uber Eats, il faudra souscrire à Amazon Prime, le seul abonnement permettant d’accéder à l’offre de contenu d’Amazon. Ce premier abonnement est accessible pour 6,99 euros par mois et sans engagement de durée. La souscription au Pass Ligue 1 est quant à elle proposée à 14,99 euros par mois ou 99 euros par an si vous préférez un tarif annuel plus avantageux.

Cliquez ici pour profiter de l’offre

La rédaction de RMC Sport n’a pas participé à la réalisation de ce contenu. RMC Sport est susceptible de percevoir une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à un achat via les liens intégrés dans cet article.

Article original publié sur RMC Sport