Lyon : Quand la Maison de la Danse fait bouger les lycéens de Colbert

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

INITIATION - Le lycée Colbert, à Lyon, propose des options obligatoires pour initier ses élèves au monde de la culture. Cette année, une classe de 1ère techno a noué un partenariat privilégié avec la Maison de la Danse et la Compagnie Relevant, issus comme eux du 8e arrondissement

Assis en tailleur dans la cour du lycée Colbert, des élèves observent cinq hommes aux gestes étranges. Poings levés, mains ouvertes, ils tournent en rond. Les lycéens, perplexes, rient, s’agitent. Puis la musique résonne et les danseurs entament une chorégraphie guerrière. Pendant vingt minutes, les visages sont captivés. Viennent ensuite des applaudissements nourris, des questions précises.

La Compagnie Relevant est venue présenter un extrait d’Upshot, leur première création originale. Dans quelques jours, les élèves de 1ère techno suivront un atelier pratique avec les danseurs, assisteront au spectacle Urgences, à l’issue duquel ils pourront échanger avec les artistes. Un projet proposé en partenariat avec la Maison de la Danse, dans le cadre de ses interventions solidaires et d’éducation culturelle, et cofinancé par la fondation Diagonale.

Des expériences hors les murs

« A la Maison de la Danse, on essaie au maximum de sortir de nos murs et d’aller à la rencontre des publics dans les lycées, les universités, les Ehpad », explique Marion Coutel, chargée des relations avec les publics. « On a choisi le lycée Colbert parce qu’on est (...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Biennale de la danse à Lyon : Les géants de la compagnie Les Grandes Personnes feront danser le défilé
Hip-Hop: «20 Minutes» a élu la ville la plus rap de France, et ce n'est ni Paris ni Marseille
Lyon : Le graff s'expose en version XXL

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles