L'homme qui a lancé un œuf sur Macron admis en hôpital psychiatrique

·1 min de lecture
Emmanuel Macron a reçu un œuf sur l'épaule à Lyon ce lundi, qui n'a toutefois pas explosé. L'auteur de cet incident a été arrêté immédiatement et admis mardi en hôpital psychiatrique.
Emmanuel Macron a reçu un œuf sur l'épaule à Lyon ce lundi, qui n'a toutefois pas explosé. L'auteur de cet incident a été arrêté immédiatement et admis mardi en hôpital psychiatrique.

Le président de la République, Emmanuel Macron, a été ciblé par un jet d'?uf ce lundi 27 septembre dans les allées du Salon international de la restauration, de l?hôtellerie et de l?alimentation (Sirha) à Lyon. D?après les images tournées par Lyon Mag, le projectile a rebondi sur son épaule sans exploser, un bref incident au milieu de l?accueil chaleureux des professionnels. L?auteur du jet d??uf, un homme en bermuda, a aussitôt été évacué dans une autre pièce puis menotté.

« S?il a un truc à me dire, qu?il vienne », a commenté le chef de l?État, demandant qu?on le lui amène. « J?irai le voir après. Allez le chercher », a-t-il ajouté, afin de comprendre les motivations de ce dernier, qui avait crié quelques instants plus tôt « Vive la révolution ».

L'auteur présumé admis dans un établissement psychatrique

L'individu soupçonné d'être à l'origine de l'incident est un étudiant de 19 ans. Après son arrestation, il a été hospitalisé sous contrainte dans un établissement psychiatrique, a annoncé mardi le parquet de Lyon. Placé en garde à vue immédiatement après les faits, le jeune homme « a fait l'objet hier (lundi), à la demande du parquet de Lyon, d'un examen psychiatrique qui a conclu à l'abolition de son discernement », précise le parquet dans un communiqué. Il a été admis au centre hospitalier du Vinatier, un établissement psychiatrique situé à Lyon.

À LIRE AUSSIEmmanuel et Brigitte Macron ont déposé une plainte contre un photographe

Cet incident s?est prod [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles