Lyon : l'Afghan arrêté armé d'un couteau mis en examen et écroué

Source AFP
·1 min de lecture
Les investigations vont se poursuivre afin de déterminer plus exactement son parcours et ses motivations.
Les investigations vont se poursuivre afin de déterminer plus exactement son parcours et ses motivations.

L'homme de nationalité afghane, interpellé jeudi 29 octobre 2020 à Lyon armé d'un grand couteau alors qu'il allait monter dans un tramway, a été mis en examen samedi et placé en détention provisoire, a indiqué le parquet de Lyon dimanche. Cet individu a été présenté au juge d'instruction saisi dans le cadre de l'information judiciaire ouverte pour les chefs de « ?port d'arme prohibée et violences avec arme? ». Lors de sa garde à vue, il avait formellement contesté toute intention violente expliquant que son couteau de 30 cm devait lui servir à « ?couper du chocolat? » et « ?pour manger? ».

Le mis en cause venait d'être condamné par le tribunal correctionnel de Lyon le 21 octobre à 6 mois d'emprisonnement avec sursis et 300 euros d'amende pour des faits de violences sur personnes dépositaires de l'autorité publique, outrages et rébellion : il avait été empêché d'entrer dans la préfecture pour une démarche administrative parce qu'il ne portait pas de masque.

L'enquête se poursuit

Arrivé en France en 2014 et bénéficiaire d'un titre de séjour valable, il était jusqu'alors inconnu des services de police aussi bien sur le plan de la délinquance que celui de la radicalisation en dehors d'une condamnation pour défaut d'assurance. À la suite de sa condamnation du 21 octobre, il avait cependant fait l'objet d'un signalement aux fins d'évaluation.

Les investigations vont se poursuivre afin de déterminer plus exactement son parcours, ses motivations et apporter davantage [...] Lire la suite