Lyon : inspection administrative après une altercation parent-prof et une grève dans un collège

·1 min de lecture

L'Inspection générale de l'Éducation nationale est chargée d'enquêter sur une altercation survenue dans un collège de Lyon entre un professeur et un parent d'élèves qui l'accusait d'être islamophobe, altercation mal gérée par l'administration selon les syndicats. "Il y a bien une inspection qui a été diligentée", a indiqué jeudi à l'AFP le ministère de l'Education nationale, confirmant une information du site Mediacités.

"Ce n'est pas une inspection 'sanction'. C'est pour objectiver les faits et la réponse apportée (...) On a eu ces derniers temps plusieurs cas de menaces sur prof et l'idée c'est de systématiser les inspections pour avoir une visibilité plus large sur le traitement de ces faits", a-t-il ajouté. Cette procédure a déjà donné lieu à des entretiens, au collège des Battières (5e arrondissement) et au rectorat, qui se poursuivent cette semaine, selon Mediacités.

Un enseignant d'histoire-géo qui a tenté de déconstruire une "fake news" en évoquant la laïcité 

Les faits remontent au 9 novembre. Questionné dans une classe de cinquième sur une vidéo attribuant des propos islamophobes au président Emmanuel Macron, l'enseignant d'histoire-géographie a cherché à déconstruire cette "fake news" en évoquant le principe de laïcité, quelques jours après l'hommage rendu à l'enseignant assassiné Samuel Paty. Ses propos ont été rapportés - "déformés" selon ses collègues - au père de famille qui s'est alors rendu au collège pour accuser l'enseignant d'islamophobie.

Le professeur ava...


Lire la suite sur Europe1