Lyon : hommage à Mohammad Moradi, l'iranien qui s'est suicidé pour dénoncer la répression en Iran

Après avoir déposé des roses et des bougies à Lyon, des dizaines de personnes ont scandé "femme, vie, liberté", le slogan rendu célèbre par la vague de manifestations qui secoue l'Iran depuis septembre.