Lyon: un candidat LR s'en prend aux électeurs écologistes et les traite de "connards"

Benjamin Rieth
Un homme met un bulletin dans l'urne. - (Photo d'illustration) - - Sébastien Bozon

La séquence n'est pas passée inaperçue. Le chef Christophe Marguin, candidat sur la liste LR dans la circonscription Lyon Nord, aux élections métropolitaines, s'en est pris aux électeurs écologistes, dans un reportage diffusé dimanche soir sur France 5 dans l'émission C Politique.

"Abrutissant de conneries"

Lors d'une conversation avec Yann Cucherat, candidat LaREM à la mairie de Lyon, et le président de l'association des commerçants des Halles, où ils étaient en visite avec Gérard Collomb, le chef cuisinier a traité les électeurs écologistes de "connards".

"Je les écoutais encore il y a deux jours. C’est abrutissant de conneries, avec les propos qu’ils tiennent… Je ne sais pas s’ils se rendent compte", commence Claude Polidori, le président l’association des commerçants des Halles.

"Moi, ce n’est pas eux qui me font de la peine. Ceux qui me font de la peine, c’est les connards qui votent pour eux. Parce que c’est eux qui sont graves, parce qu'ils sont dans leur idéologie, dans leur monde écologique", répond Christophe Marguin.

Sur Twitter, la séquence a été reprise et critiqué par plusieurs militants écologistes qui ont réclamé des excuses au chef, à la tête de de l'association des Toques Blanches Lyonnaises. Mais aussi à Yann Cucherat, candidat LaREM, qui a fusionné avec la liste LR depuis l'accord scellé par Gérard Collomb avec la droite.

"Ça confirme que l’écologie pour les listes LR/LREM ne compte pas mais n’excuse pas pour autant l’irrespect de nos électrices et électeurs", a notamment dénoncé sur Twitter Bruno Bernard, candidat EELV à la présidence de la métropole de Lyon.

Des propos qui "ont dépassé sa pensée"

Interrogé par nos confrères du Progrès, Christophe Marguin a dit "regretter ses propos" ce lundi. "Parfois la colère est telle, que les mots peuvent être forts et dépasser ma pensée", a-t-il ajouté, s'en prenant aux candidats verts qui voudraient "supprimer le tourisme à Lyon" et "empêcher la ville de continuer à se développer".

De son côté, Yann Cucherat a réagi sur Twitter, expliquant que "les mots de Christophe Marguin (...) ont clairement dépassé sa pensée !".

"Dans un contexte électoral inédit à Lyon, ses inquiétudes, qui sont aussi celles de beaucoup de lyonnais, ne doivent jamais s'exprimer de la sorte", a-t-il ajouté.

Article original publié sur BFMTV.com