Lyon : Au pied des immeubles ou en jardin individuel, la Métropole veut démocratiser le compostage

Elisa Frisullo
·1 min de lecture

DECHETS ALIMENTAIRES - La Métropole de Lyon a prévu de nettement développer d’ici à 2026 la pratique du compostage collectif et individuel dans l’agglomération

La pratique a clairement le vent en poupe chez les habitants soucieux d’agir en faveur de l’environnement. Plus encore en ces temps confinés où toute occupation au jardin est bonne à prendre. Mais pour ceux qui n’ont pas la chance d’avoir de maison et encore moins d’espaces verts, le compostage en milieu urbain demeure peu accessible. La métropole lyonnaise n’échappe pas à cette tendance même si ces dernières années, sous l’impulsion des collectivités, d’associations et de collectifs de riverains, des sites de compostage collectifs ont fleuri dans certaines communes et quartiers.

Huit mois après l’arrivée des écologistes à la tête de la Métropole, il n’est donc pas surprenant de voir les élus s’emparer de ce sujet sur lequel beaucoup reste à faire pour démocratiser le recyclage des biodéchets. « Aujourd’hui, 27 % de la poubelle grise sont des déchets alimentaires. On a un gros levier pour réduire ces déchets composés d’eau qui finissent incinérés », explique à 20 Minutes Isabelle Petiot, vice-présidente de la Métropole en charge de la réduction et du traitement des déchets. C’est e(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Strasbourg : Ils mettent au point un lombricomposteur d’appartement très design (et sans odeurs)
Paris : Où vont les 100 tonnes de feuilles mortes transportées sur la Seine ?
Marseille : Le compostage des déchets en mal de développement