Lyon : Un ambulancier se fait rouler sur le pied pour un banal accrochage sur la route

E.F.

VIOLENCE - Le frère de la conductrice entrée en collision avec le véhicule a été interpellé après avoir pris la fuite

Un accident léger qui aurait pu simplement donner lieu à un constat. Mais c’est un déferlement de violence qui s’en est suivi. Dimanche, un homme de 25 ans a été interpellé à Lyon pour l'agression présumée d’ambulanciers, survenue à l’hôpital Edouard-Herriot.

Ce jour-là, la sœur du suspect a accroché une ambulance en intervention, indique la police lyonnaise. Elle a alors suivi le véhicule de secours jusqu’à l’hôpital lyonnais où il se rendait afin d’établir un constat. Les ambulanciers auraient refusé. La conductrice aurait alors appelé ses frères à la rescousse pour qu’ils « mettent la pression » sur les secours, précise la sûreté départementale.

Le suspect reconnait les dégradations, mais pas les blessures

A l’arrivée du reste de la fratrie, la situation a rapidement dégénéré. Lors de l’altercation, l’un des frères aurait saisi une batte de baseball et aurait brisé la vitre arrière de l’ambulance, avant de monter dans sa voiture et de rouler à deux reprises sur le pied de l’un des ambulanciers et de prendre la fuite.

La victime, légèrement blessée, s’est vue prescrire deux jours d’ITT. Le suspect a finalement été retrouvé et arrêté par la police à son domicile où il s’était réfugié. Il aurait reconnu les dégradations de l’ambulance, mais aurait nié avoir roulé sur le pied de la victime. Présenté au parquet de Lyon mardi, l’homme a été laissé libre et a fait l’objet d’une convocation par procès-verbal pour le mois de février.

Retrouvez cet article sur 20minutes

À lire aussi :
Vaulx-en-Velin : Un trentenaire arrêté pour avoir frappé et menacé ses sœurs avec un scalpel
Lyon : Le conducteur qui s'était accusé après la mort d'un motard n'était pas le bon