Lymphome à cellules du manteau : un nouvel espoir de traitement contre ce cancer agressif

On en entend peu parler, et pourtant : chaque année, 600 Français se voient diagnostiquer un lymphome à cellules du manteau, un cancer qui touche davantage les hommes que les femmes, et plus fréquemment les personnes âgées de plus de 65 ans.

Le lymphome à cellules du manteau appartient à la famille des lymphomes non hodgkiniens (LNH) : la tumeur (qui est agressive) se développe dans une région du ganglion lymphatique nommée "zone du manteau" et affecte les lymphocytes B du système immunitaire.

Pour combattre le lymphome à cellules du manteau, des chercheurs de l'Institut Curie ont mis au point une nouvelle option thérapeutique qui semble prometteuse : celle-ci a été présentée ce vendredi 3 juin 2022 au congrès de l'American Society of Clinical Oncology (ASCO).

Un "bénéfice très net" pour les patients atteints de ce cancer agressif

Concrètement : les chercheurs français ont travaillé avec un groupe de 523 patients âgés de 65 ans et plus et atteints d'un lymphome à cellules du manteau. Ceux-ci ont été séparés en deux groupes : les volontaires du groupe 1 ont reçu un traitement associant thérapie ciblée (plus spécifiquement : un inhibiteur de la Bruton tyrosine kinase) et immunochimiothérapie, tandis que les participants du groupe 2 ont été traités uniquement par immunochimiothérapie.

Résultat ? Les scientifiques ont constaté que la survie médiane sans progression (c'est-à-dire : le temps entre le début du traitement et l'aggravation de la (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Variole du singe : pourquoi on devrait observer une régression des cas
Maladies inflammatoires chroniques de l'intestin (MICI) et dépression : les pathologies seraient liées
CHIFFRES COVID. Le bilan en France ce lundi 6 juin en direct : annonces, chiffres
Fracture de l'orteil : causes, diagnostic, durée
Grossesse et impacts environnementaux : 6 conseils pour limiter les risques

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles