Les "Lyme doctors" déconstruits par Eric Caumes dans un livre percutant

·2 min de lecture

Dans un essai percutant, le médecin Éric Caumes dénonce ce qu'il estime être un "surdiagnostic" massif de ses confrères qui, paradoxalement, égarerait des malades bien réels de cette infection bactérienne transmise par les tiques.

Cet article est issu du magazine Sciences et Avenir - La Recherche n°895 daté septembre 2021.

"Le Lyme rendrait-il fou ?" En posant cette question, le Pr Éric Caumes ne pense pas à ceux qui seraient effectivement atteints par cette infection bactérienne transmise par les tiques, mais bien aux autorités scientifiques, associations et aux "Lyme doctors" qui ont, selon lui, depuis le début des années 2000, érigé cette maladie en problème majeur de santé publique présumé.

Un expert malgré lui en "maladie de non-Lyme"

"Une imposture" pour ce chef du service des maladies infectieuses de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière (Paris) devenu malgré lui un expert supposé de la maladie face à l'afflux de patients se pensant atteints, alors même que le Lyme n'est pas endémique en Île-de-France. Dans cet essai, il rappelle que jusqu'à preuve du contraire, l'infection due à des bactéries borrélies se soigne très bien par antibiotiques.

Surtout, il affirme qu'environ 90 % des patients venant consulter pour une suspicion de Lyme ne sont finalement pas touchés par cette maladie faisant surtout de lui un expert en "maladie de non-Lyme" !

Moins de 15 % des personnes consultant sont effectivement touchées

Depuis 2018, pas moins de sept études conduites aux États-Unis, au Pays-Bas et en France convergent pour établir que moins de 15 % des personnes consultant sont effectivement touchées. Pour Eric Caumes, ce phénomène de surdiagnostic massif égarerait des patients bien réels, eux, en errance médicale et conduirait à des traitements et examens inappropriés voire des délivrées, selon lui, par ces médecins persuadés de l'existence d'une forme chronique de la maladie.

Devenu de fait expert auprès des autorités de l'État sur le sujet, Éric Caumes livre ici un témoignage grinçant sur le qu'il dit avoir observé au sein des institutions, mais aussi les manipulations, les tentatives d'intimidation et les pressions exercées par les associations de Lyme ou les fameux "Lyme doctors".

Maladie de Lyme, [...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles