Lycée : pourquoi le retour des maths est un casse-tête pour les chefs d'établissement

Marche arrière toute sur les maths au lycée . La matière redevient obligatoire en classe de première en filière générale dès la rentrée prochaine . Cela signifie qu'actuellement, les élèves de seconde sont les premiers concernés par cette décision prise ce week-end par le ministère de l'Éducation nationale. "Je suis assez content parce que j'aime bien les maths, mais je pense que ça ne va pas plaire aux autres", réagit l'un d'entre eux au micro d'Europe 1.

"Ça permet de diversifier les matières"

"Il y a des personnes qui ont des difficultés, ça va être compliqué pour eux", poursuit-il. "Moi, il va falloir que je travaille beaucoup plus", concède justement un autre élève. "Je ne suis pas mauvais mais je ne travaille pas du tout, donc je ne peux pas y arriver sans travailler."

>> LIRE AUSSIRetour des maths au lycée : «L’équation indispensable»

Une de ses camarades reconnait que "personnellement, je comptais faire quelque chose plutôt dans le littéraire, donc je n'ai pas été forcément super heureuse quand j'ai appris la nouvelle". Celle-ci tempère : "Après, je trouve ça bien d'avoir un minimum de maths dans le tronc commun, surtout que je ne suis pas encore sûre de ce que je veux faire. Ça permet de diversifier un peu les matières", reconnait-elle.

Une heure et demie à caser dans un agenda chargé

Si certains d'entre eux sont un peu saoulés, les autres ne sont pas si réticents au retour des mathématiques. Un retour qui va prendre des allures de casse-tête pour les chefs d...


Lire la suite sur Europe1