Lycée : les maths seront obligatoires pour tous les élèves dès la première année à la rentrée 2023

Juliane Thomaz

C'est le grand retour des "problèmes". Après deux ans de tergiversations, le ministre de l'Éducation nationale, Pap Ndiaye, a annoncé "le retour de l'enseignement des mathématiques à l'ensemble des lycées", dans un entretien accordé aux Échos le 13 novembre dernier. Via cette mesure, l'agent du gouvernement espère "élever le niveau général" et "promouvoir l’égalité filles-garçons". Ce faisant, l'Exécutif déboulonne l'une des mesures controversées de la réforme Blanquer de 2019 : la suppression de l’enseignement des mathématiques du programme obligatoire scolaire. À l'époque, cette mesure avait notamment provoqué l'ire des professeurs de l’enseignement public, des chercheurs et économistes, qui déploraient un profond désintérêt pour une discipline qui intervient pourtant de manière essentielle dans notre quotidien.

Dans le menu détail, le ministère de l'Éducation précise que la mesure s'appliquera à "tous les élèves qui ne prennent pas la spécialité mathématique", et que ces derniers "auront une heure et demie de cours en plus par semaine en première". À cela s'ajoutera "un module de réconciliation d'une heure et demie par semaine" pour les élèves de seconde "en grandes difficultés", précise le ministère dans un communiqué. Par ailleurs, ce nouvel élan entend ratisser plus large, en mettant en place des groupes à effectifs réduits dans les cours de mathématiques de 6e, et plus encore, à "lutter contre les stéréotypes de genre", en promouvant une meilleure parité d'ici 2027. Les (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pourquoi Artémis I n'a toujours pas décollé vers la Lune ?
Une mystérieuse étoile "en surpoids" défie la théorie des trous noirs !
France : la géothermie serait-elle l'énergie de l'avenir ?
Les expériences de mort imminente existent-elles ? Une étude pense que oui
Les races ont-elles un fondement scientifique ?