Un lycée force élèves et professeurs à montrer leur pass sanitaire

·1 min de lecture
Un établissement privé de Versailles a prié ses enseignants et élèves de montrer leur pass sanitaire pour accéder à la cantine ou la salle des professeurs. (Image d'illustration)
Un établissement privé de Versailles a prié ses enseignants et élèves de montrer leur pass sanitaire pour accéder à la cantine ou la salle des professeurs. (Image d'illustration)

Marquée de nouveau au fer rouge par l?épidémie de Covid-19, la rentrée scolaire engendre son lot de polémiques, et notamment en ce qui concerne le pass sanitaire. Comme l?indique Le Parisien, le lycée professionnel Saint-Vincent-de-Paul de Versailles est dans la tourmente après avoir imposé illégalement le pass sanitaire aux élèves et professeurs pour se rendre à la cantine et en salle des professeurs. L?établissement scolaire exigeait en effet de connaître le statut vaccinal de chacun de ses membres, après l?envoi d?un mail.

« Je vous remercie par avance de me préciser par retour de mail si vous êtes vacciné[e] ou pas contre le Covid. [?] Je vous rappelle que, comme les élèves, les personnels enseignants non vaccinés ne peuvent déjeuner en salle des profs. Ils peuvent y entrer et y rester à condition de garder le masque », est-il indiqué dans le contenu du mail, après que les familles ont été informées que leurs enfants non vaccinés ne pourraient pas entrer à la cafétéria. Or, le Premier ministre Jean Castex avait indiqué fin juillet que les 12 à 17 ans sont incités à se faire vacciner avant la rentrée, mais que le pass sanitaire n?était pas requis pour se rendre dans leur classe.

« Une erreur »

« En aucun cas, il n?est demandé aux établissements de recenser qui est vacciné ou non. Le statut vaccinal des personnels et des élèves relève du secret médical ! » rappelle Sylvie Turowski, secrétaire nationale du Synep-CFE-CGC, qui a alerté cet incident aux deux au [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles