LVMH : le luxe, la valeur la plus sûre en bourse ?

Le géant du luxe LVMH a créé la surprise en rachetant le joaillier américain Tiffany pour 14,7 milliards d'euros. Le groupe français est celui qui progresse le plus en bourse. C'est la première entreprise du CAC 40, sa valeur en bourse est de 204 milliards d'euros lundi 25 novembre. Elle a détrôné depuis deux ans la compagnie pétrolière Total (130 milliards d'euros). "Le luxe a remplacé l'énergie, la banque et l'automobile", explique le journaliste Jean-Paul Chapel sur le plateau. "Si on prend les quatre leaders français, LVMH, Kering, Hermès et L'Oréal, ils représentent à eux seuls 27% de la Bourse de Paris. C'est trois fois plus qu'il y a dix ans". Une bonne nouvelle pour la balance commerciale Dans le luxe, 90% des ventes se font à l'exportation. Avec l'aéronautique, le secteur représente le premier excédent de la balance commerciale française. "Le luxe bénéficie de la croissance en Asie, où des milliers de consommateurs rejoignent chaque année la classe moyenne supérieure", souligne Jean-Paul Chapel. Le monde du luxe, élargi aux entreprises de la mode représente 500 000 emplois et recrute chaque année plus de 10 000 personnes.