Comment lutter contre la sueur et les mauvaises odeurs de transpiration ?

Un déo vraiment sûr, c’est quoi ?

Un déodorant vise uniquement à masquer les odeurs de sueur. Il contient des antiseptiques qui limitent la prolifération des bactéries et des substances (talc, perlite, kaolin ou charbon) qui absorbent l’humidité et des parfums. Mieux vaut éviter le triclosan, les parabens (butylparaben, propylparaben...) ou le cyclopentasiloxane accusés d’agir comme perturbateur endocrinien, ainsi que les formules riches en parfum et huiles essentielles allergisants. La présence d’alcool, agent irritant, est aussi un mauvais point.

Quelle est la différence entre un déodorant et un anti-transpirant ?

Alors que le déo ne vise qu’à masquer son odeur, l’anti-transpirant régule la production de sueur grâce aux sels d’aluminium, la seule substance efficace. En provoquant une inflammation de la peau, ils obstruent les glandes sudorales. Ils sont suspectés de favoriser le cancer du sein ou la maladie d’Alzheimer. Reste qu’à ce jour, aucune preuve d’un lien de cause à effet n’existe, et ces substances sont toujours considérées comme sûres par les autorités.

L’Agence du médicament conseille tout de même d’éviter de les appliquer après le rasage ou sur une peau lésée, et de limiter la concentration d’aluminium à 0,6 %. Un avis qui ne vaut pas réglementation. Les fabricants...

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles