Lutte contre le communautarisme: que va contenir le plan de bataille de Macron, dévoilé ce mardi?

1 / 2

Migrants: Macron dit la "pleine solidarité" de la France avec la Grèce et la Bulgarie

Attendu de longue date, de longtemps annoncé mais jamais dévoilé, le plan d'Emmanuel Macron contre le communautarisme est sur le point d'être présenté officiellement. Ce mardi, comme le signale ici La Croix, accompagné de l'appareil de l'Etat, du ministre de l'Intérieur Christophe Castaner à son secrétaire d'Etat Laurent Nunez, en passant par la ministre des Sports Roxana Maracineanu et le titulaire du portefeuille de la Jeunesse Gabriel Attal, Emmanuel Macron doit en effet détailler sa feuille de route à l'occasion d'un déplacement dans le quartier du Bourtzwiller à Mulhouse.

En (au moins) trois temps 

Il prendra la parole après une rencontre avec les forces de l'ordre puis une table ronde avec des représentants du monde associatif. Mais le président de la République, n'ayant visiblement pas l'intention de se précipiter, abattra ses cartes progressivement. Il en dira plus la semaine prochaine à l'occasion d'un autre déplacement dévolu à la question puis à l'issue du second tour des municipales le 22 mars.

Les formulations se bousculent quand on doit marcher sur des œufs. Et le ton retenu pour aborder ce chapitre aussi crucial que délicat semble résolument offensif. Ainsi selon l'entourage du chef de l'Etat auprès du Monde, il a choisi de fustiger le "séparatisme islamiste", convoyant l'idée d'une sédition identitaire et militante vis-à-vis de la République, plutôt que le "communautarisme", expression plus vaste au risque...Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi