La lutte des classes (France 2) : pourquoi le film a t-il été accusé de plagiat ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que nous sommes à quelques jours de la rentrée des classes, France 2 nous propose ce soir La lutte des classes. Sous la caméra de Michel Leclerc, cinéaste qui avait déjà fait parler sa fibre politique et humoristique avec Le nom des gens ou Télégaucho, Edouard Baer et Leïla Bekhti interprètent Paul et Sofia, deux parents qui s’interrogent sur l’avenir à donner à leur fils Corentin, élève de CM2. Dans l’école publique Jean Jaurès où il est scolarisé, les incidents et l’agitation inquiètent le jeune couple. Après avoir appris que certains de leurs amis ont inscrit leurs enfants dans l’école privée de Saint-Benoît, ils réfléchissent également à l'idée de placer leur fils dans cet établissement. De son côté, Manon, la grande soeur de Corentin, montre plusieurs signes de rébellion envers sa famille... Un film poignant sur les questions de mixité sociale, servi par le jeu de ses comédiens, qui fut plutôt bien accueilli par la critique à sa sortie en avril 2019, même si le succès public fut plus modeste (445.000 entrées).

Mais une personne n'a pas vraiment apprécié le film et l'a fait savoir : il s'agit de Jacques Dezandre. Si son nom ne vous dit rien, peut-être que son pseudo va davantage vous interpeller. Depuis 1982, il se produit sous le nom de Gogol Premier, que ce soit dans des groupes punks comme La Horde ou Les Électrodes ou bien sous son propre nom. Ses textes sont souvent provocateurs et ses concerts s'apparentent à des happenings anarchiques. L'un de ses morceaux les (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

FFA 2021 : Une histoire d'amour et de désir grand vainqueur, La vraie famille et La nuit des rois doublement sacrés... Le palmarès !
Thor Ragnarok (TF1) : trois raisons de regarder le film avec Chris Hemsworth
Charline Bourgeois-Tacquet (Les amours d'Anaïs) : "je voulais montrer les mécanismes et la force du désir comme moteur dans nos vies"
Danse avec les loups (Arte) : pourquoi le film était dénigré à Hollywood avant de triompher aux Oscars
Vice Versa (M6) : qui sont les voix françaises de ce bijou signé Pixar ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles