L'université de Stanford a identifié 6 types de dépression

La dépression n'est pas une maladie rare : d'après l'Inserm, environ 1 Français sur 5 sera concerné au cours de sa vie par cette pathologie qui se caractérise (notamment, mais pas seulement) par une tristesse pathologique, une perte du plaisir et des symptômes cognitifs.

30 % des patients développent une dépression "résistante"

Pour traiter la dépression, il existe de nombreuses options thérapeutiques : les médicaments antidépresseurs, la psychothérapie, l'électroconvulsivothérapie, la stimulation magnétique transcrânienne... S'ils sont généralement efficaces, ces traitements restent parfois en échec. Ainsi, selon l'Inserm, environ 30 % des patients ne répondent pas de manière satisfaisante aux traitements et souffrent d'une dépression dite "résistante". Bonne nouvelle : grâce à de simples examens IRM, des chercheurs de la Stanford School of Medicine (aux États-Unis) seraient parvenus à identifier 6 types de dépression – et même à associer à chaque type son traitement le plus efficace. Les chercheurs américains ont commencé par réunir 801 volontaires souffrant de dépression ou d'anxiété. Ceux-ci ont alors passé des examens IRM du cerveau. Cette première expérience leur a permis d'identifier 6 schémas d'activité cérébrale distincts. Ensuite, 250 volontaires ont reçu des médicaments antidépresseurs ou une psychothérapie.

Mieux caractériser la dépression pour mieux la traiter

Résultat ? Les chercheurs de la Stanford School (...)

Lire la suite sur Top Santé

Un nutritionniste affirme que ce "simple" changement de nourriture le matin vous préparera pour la journée
"J’ai eu un mini-AVC à 24 ans : voici le premier symptôme auquel j'aurai dû prêter attention"
Mettre l’après-shampoing avant le shampoing : un coiffeur de renom nous donne son avis sur cette méthode
Pour perdre du poids, il faudrait marcher de cette façon (selon la science)
Cultiver son capital santé : une évidence pour les Français