Comment l'Union européenne veut imposer un chargeur universel pour les portables

·1 min de lecture

Bruxelles va présenter cette semaine un projet de loi pour obliger les constructeurs de téléphones portables à adopter un chargeur universel, notamment pour les smartphones Apple. Cela concernerait également les tablettes, les casques audio ou les enceintes Bluetooth.

Et si le chargeur universel pour tous les téléphones portables, un rêve pour les consommateurs, voyait le jour dans les années à venir ? Bruxelles fait pression en ce sens sur les compagnies, et ce depuis des années. Si les constructeurs résistent, à commencer par Apple, la Commission européenne a décidé de passer à la vitesse supérieure en présentant un projet de loi cette semaine.

Des chargeurs à la même vitesse

Si celui-ci était adopté, les citoyens pourraient bientôt emprunter les chargeurs de leurs collègues ou de leurs amis quand ils auront oublié le leur. Car Bruxelles entend imposer la présence d'un port universel sur tous les téléphones portables, mais aussi toutes les tablettes, tous les casques audio ou encore les enceintes Bluetooth, de format USB-C, le nom technique de cette norme qui équipe déjà de nombreux smartphones.

>> Retrouvez tous les journaux de la rédaction d'Europe 1 en replay et en podcast ici

Selon une source européenne, le texte prévoit aussi que les chargeurs devront fonctionner à la même vitesse sur tous les appareils, quelle que soit la marque, et les fabricants seront contraints de proposer des téléphones sans chargeur à la vente. D'après la Commission, cela permettrait d'éviter près de 1.000 tonnes de déchets électroniques par an en Europe. Bruxelles table sur une entrée en vigueur de cette réglementation dans moins de trois ans.

Apple clairement visé

Dans le collimateur européen, il y a surtout Apple, qui représente 20% des chargeurs en E...

Lire la suite sur Europe1

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles