L'Union européenne doit "coordonner l'ouverture des frontières entre les différents pays", plaide l'ancien président du Conseil italien Enrico Letta

franceinfo

L'Union européenne doit "coordonner l'ouverture des frontières entre les différents pays", a plaidé dimanche 17 mai sur franceinfo Enrico Letta, ancien président du Conseil italien et président de l'Institut Jacques Delors, cercle de réflexion européen. Cette semaine, plusieurs États ont pris des mesures opposées. L'Espagne a imposé une quarantaine à tous les arrivants de l'étranger, alors que l'Italie a annoncé qu'elle allait ouvrir ses frontières aux touristes européens dès le 3 juin.

>> Déconfinement : les dernières informations dans notre direct.

"Le problème, c'est que les États membres ne veulent pas céder leurs compétences à l'Europe sur des sujets sur lesquels ils pensent avoir plus de capacités à agir tout seul", a estimé Enrico Letta, regrettant l'"Europe bashing" et critiquant ceux qui "s'attaquent à l'Europe parce qu'elle ne fait pas si ou ça".

Enrico Letta a rappelé que la santé n'était "pas une compétence européenne" et que "dans le passé, les États membres n'ont pas voulu céder la santé à l'Europe". "Donc, aujourd'hui, on trouve la contradiction sur ce sujet et je pense qu'une bonne coordination serait mieux. On ne peut (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi