L'Union européenne devient "zone de Liberté LGBT" en réaction à la situation polonaise

Les personnes de même sexe vivant en couple en Pologne ne pourront pas adopter d'enfants, même en tant que parents célibataires, en vertu d'une nouvelle loi préparée par le parti Droit et Justice au pouvoir, qui a fait de la lutte contre l'homosexualité un élément majeur de son programme électoral. Au cours des deux dernières années, plus de 100 villes polonaises se sont déclarées "libres" de l'idéologie LGBT. L'UE a réagi en menaçant de retirer des financements à ces villes, que le gouvernement polonais a proposé de remplacer.