L'Unicef demande un milliard pour le fonds COVAX

·1 min de lecture
L'UNICEF DEMANDE UN MILLIARD POUR LE FONDS COVAX

DUBAÏ, (Reuters) - Le Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef) a exhorté mercredi les pays à verser davantage d'argent afin d'aider les pays pauvres à accéder aux vaccins contre le coronavirus, chiffrant le soutien nécessaire à environ un milliard de dollars.

L'Unicef, premier acheteur de vaccins au monde, participe au programme COVAX de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), destiné à fournir des vaccins contre le COVID-19 aux économies émergentes.

"Nous avons demandé au monde entier plus de financements (...) pour l'Unicef et notre distribution aux pays, nous avons encore besoin d'environ un milliard de dollars", a déclaré directrice générale de l'Unicef, Henrietta Fore, lors d'un événement virtuel organisé par le World Government Summit à Dubaï.

Ces fonds pourraient être utilisés pour renforcer les systèmes de santé des pays les plus pauvres et soutenir la distribution des doses de vaccins dans ces pays, a-t-elle ajouté.

L'initiative COVAX vise à fournir au moins 2 milliards de doses de vaccin COVID-19 cette année, dont 1,3 milliard aux pays à faible revenu.

(Alexander Cornwell; version française Diana Mandiá)