Des lunettes aviateur: le cadeau de Joe Biden à Vladimir Poutine

·2 min de lecture
La poignée de main entre Joe Biden et Vladimir Poutine, le 16 juin 2021, à Genève.  - BRENDAN SMIALOWSKI / AFP
La poignée de main entre Joe Biden et Vladimir Poutine, le 16 juin 2021, à Genève. - BRENDAN SMIALOWSKI / AFP

Le président américain Joe Biden a choisi pour son premier sommet avec Vladimir Poutine à Genève, le 16 juin, d'offrir à son homologue russe une paire de ses lunettes de soleil favorites, un modèle aviateur fabriqué par une entreprise américaine.

Peter Waszkiewicz, patron de Randolph Engineering, a dit avoir eu la "surprise" de voir ses lunettes utilisées comme cadeau diplomatique lors d'une rencontre suivie par les médias du monde entier.

"C'était un jour de travail normal jusqu'à environ midi passé, quand les téléphones ont commencé à sonner et que nous avons vu une effervescence sur les réseaux sociaux, et nous avons compris ce qu'il se passait", a-t-il affirmé à l'AFP, qualifiant ce moment d'"exaltant".

"C'est assez incroyable, n'est-ce pas? Je veux dire, combien de fois une opportunité comme celle-ci se présente-t-elle?", s'est-il réjoui.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Un cadeau, symbole de paix?

Peut-être bientôt sur le nez du président russe, ces lunettes sont habituellement portées par des militaires: l'entreprise a un contrat avec l'armée américaine depuis 1978 et lui fournit 25.000 paires chaque mois, en plus de celles vendues au grand public.

La fabrication de chaque paire de ces lunettes à monture dorée, nommées "Concorde" en référence à l'avion supersonique, nécessite 200 étapes et dure six semaines.

La production se déroule dans une petite ville du Massachusetts, Etat du nord-est du pays, et l'entreprise fondée en 1973 vante sur son site "ses valeurs familiales américaines" et sa volonté de ne pas délocaliser son usine hors des Etats-Unis.

"Le président Biden, j'en suis sûr, a donné ces lunettes au président Poutine comme un symbole de notre héritage national", a déclaré Peter Waszkiewicz. "Espérons que ce soit le symbole de la paix."

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles