L'une des vidéos les plus virales d'internet vendue aux enchères pour 760.000 dollars

·1 min de lecture

"Charlie a mordu mon doigt !" En 2007, une famille filme une scène innocente entre frères, sans se douter que la vidéo deviendrait l'une des plus regardées d'internet, et que 14 ans plus tard, les collectionneurs de "NFT" se l'arracheraient pour près de 761.000 dollars. La vidéo intitulée "Charlie Bit My Finger", visionnée 883 millions de fois sur Youtube, a ainsi été vendue par la famille Davies-Carr dimanche, lors d'une mise aux enchères à destination du marché des NFT ou "non-fungible tokens".

Ces jetons non fongibles permettent d'associer un certificat d'authenticité à tout objet virtuel, qu'il s'agisse d'une image, photo, animation, vidéo, morceau de musique ou même un article de presse. Ce certificat est théoriquement inviolable et ne peut pas être dupliqué. Il est conçu grâce à la technologie dite de la "blockchain", qui sert de base aux cryptomonnaies comme le bitcoin.

Une scène de famille devenue populaire dans le monde entier 

Dans cette vidéo longue de 55 secondes, on peut voir un jeune enfant britannique nommé Harry tenir son petit frère Charlie. La scène tourne -relativement- au drame quand le premier met son index dans la bouche du bébé, et qu'à sa grande surprise, ledit Charlie ferme abruptement sa mâchoire. Harry sort alors les deux répliques qui ont fait le bonheur des internautes : "aïe Charlie", et "Charlie, ça m'a vraiment fait mal".

Même si ce chef-d'œuvre de l'internet des années 2000 est l'une des vidéos les plus populaires de l'histoire de Youtube, elle...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles