La "Lune rose" n'était pas vraiment rose et a fait des déçus

·2 min de lecture

LUNE - Elle était attendue et elle a déçu. “C’est ça que vous appelez la lune rose vous?”, “elle est même pas rose la Lune c’est quoi cette arnaque”, s’indignent certains sur Twitter avec des vidéos d’une Lune parfaitement blanche, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article.

La nuit du samedi 16 au dimanche 17 avril avait promis une pleine Lune dite “rose” mais l’expression en a trompé beaucoup. La “Lune rose” désigne la première pleine Lune du printemps. Or, pile à la même période de l’année fleurissent aux États-Unis, des phlox, de couleur rose. C’est de là qui vient l’expression “Lune rose”.

Une Lune teintée

Pourtant à certains endroits, dans la nuit du samedi 16 au dimanche 17 avril, la Lune a pu prendre une certaine teinte. Cette coloration, s’explique par la filtration de l’atmosphère terrestre de la lumière du Soleil qui éclaire la Lune.

C’est un phénomène qui n’est pas rare et qui a notamment pu être observé à Santiago au Chili, ou même à certains endroits de France. Certains ont donc plus eu de chance que d’autres, y compris au réveil.

Les aficionados des astres déçus cette nuit pourront peut-être se rattraper la semaine prochaine. Comme le précise l’Agence européenne de l’espace, la nuit de samedi prochain sera marquée par un alignement des planètes Mars, Jupiter, Venus et Saturne, observable depuis la Terre.

À voir également sur Le HuffPost : Des poussières de Lune recueillies par Neil Armstrong à vendre aux enchères

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

À LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles