Publicité

Lune : quelles conséquences pour la "lueur de Vinci" ce mardi 23 mai ?

La lune va montrer une autre facette d'elle cette semaine. En effet, depuis le 21 mai 2023, les passionnés d'astronomie peuvent observer un phénomère très rare qui ne se produit que lorsque plusieurs paramètres sont réunis. Il s'agit de la "lueur de Vinci" aussi appelée la "lueur cendrée". Ce phénomène lunaire ne se produit uniquement lorsque la lune est basse et que le ciel est dégagé. Concrètement, à l'oeil nu, on peut remarquer que la "lueur de Vinci" vient colorer la partie sombre de la Lune lorsque celle-ci ne laisse apparaître qu'un croissant. Notre satellite, qui est en grande partie invisible, est alors dessiné.

C'est la conséquence de la double réverbération : le disque lunaire est très légèrement éclairé par la lumière du soleil qui se reflète elle-même sur la Terre. Ce phénomène a été pour la première fois évoqué il y a 500 ans. Il est plus facilement observable en soirée ou au petit matin. "Cette source lumineuse provenant de la Terre est environ 50 fois plus brillante que la lumière d'une pleine lune", avait ainsi assuré la NASA.

Léonard de Vinvi avait percé le mystère de la "lueur de Vinci"

C'est Léonard de Vinci qui a percé ce mystère qui impressionnait déjà à l'époque par la couleur que pouvait prendre la lune lorsque ce phénomène se produisait. Seulement, il n'avait pas vraiment vu juste sur toute son analyse. Il avait assuré que la lumière du soleil (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Astrologie : ce signe à qui tout va sourire ce 24 mai
Cycles lunaires : cette pratique que vous pouvez grandement améliorer en fonction de la lune
Astrologie : pourquoi le 23 mai va être une journée douce-amère pour les Taureau
Couple : ces quatre années qui sont les plus difficiles à surmonter dans une relation amoureuse
Soleil en Gémeaux ce 21 mai : ces signes qui vont particulièrement en profiter