L'une des dernières péniches en bois de France retrouve son lustre d'antan

franceinfo Culture avec agences

Au son de la ponceuse électrique et des coups de marteau, une dizaine de bénévoles s'affairent sur le pont de l'Aster. Comme chaque mercredi depuis cinq ans, ils oeuvrent à rendre son lustre à l'une des dernières péniches en bois de France.

Inscrite aux Monuments historiques depuis mars 2017, l'imposante embarcation est depuis 2014 propriété de l'association Aqua, qui sauvegarde la mémoire du patrimoine fluvial dans son musée de la batellerie à Saint-Jean-de-Losne, en Côte-d'Or, là où Saône et canal de Bourgogne se rejoignent.

Multiples vies

C'est "la dernière péniche en bois construite en France", conçue à l'origine pour une traction animale avant d'être motorisée, raconte Danielle Moullet, l'une des fondatrices de l'association, qui connaît par coeur l'histoire de ce bateau né en 1951 à la Chapelle-Montlinard, dans le Cher.


Du transport de marchandises aux croisières-repas, en passant par l'hébergement de classes vertes, il a connu de multiples vies. Mais l'engin de 30 mètres de long n'étant plus aux normes, le Conseil général de la Nièvre, son précédent propriétaire, a fini par le mettre en vente en 2010.

"On a mis quatre ans pour négocier" son rachat, conclu "pour un euro symbolique", poursuit Danielle Moullet. Le fond de la coque avait été remplacé, mais le bateau était "très endommagé, principalement les plats-bords", la surface plane qui ceinture le pont.

9.000 heures de travail

Après avoir transporté (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi