Lune d’exoplanète, dinosaure fracturé et objets remaniés par les Amérindiens : l'actu des sciences en ultrabrèves

·2 min de lecture

Dans cette sélection du 22 juillet 2021 : la formation d’une lune autour d’une exoplanète, un dinosaure mal en point et l’appropriation d’objets européens par un peuple amérindien du 16e siècle.

L’actualité des sciences du 22 juillet 2021, c’est :

En espace : .

  • L’étoile PDS 70 n’a que 5,4 millions d’années, alors que notre Soleil en a 4,6 milliards, et les deux exoplanètes qui l’entourent, PDS 70b et PDS 70c, sont encore en formation.

  • L’étude du système stellaire juvénile formé par l’étoile PDS 70 et les deux exoplanètes, découvertes en 2018 et 2019, peuvent nous permettre d’en savoir plus sur la formation des planètes et des lunes.

  • Un disque de matière (gaz et poussières) a été repéré autour de PDS 70c grâce au radiotélescope ALMA, ce qui permettrait peut-être aux scientifiques d’observer la formation d’une lune autour de la planète.

En paléontologie : .

  • Un spécimen de la famille des Hadrosauridae découvert dans les années 1980 en Patagonie a été analysé par une équipe de chercheurs argentino-espagnols.

  • Le dinosaure souffrait d’une tumeur qui s’était développée sur l’os d’une de ses pattes, mais aussi de fractures aux vertèbres.

  • Il n’est pas mort suite à ces blessures, qui n’ont peut-être même pas dérangé son déplacement.

En archéologie :

  • Des archéologues américains ont retrouvé plus de 80 objets d’origine européenne et datant du 16e siècle dans la région du Mississippi.

  • Les objets ont été découverts dans l’ancien territoire des Chicachas, peuple amérindien, et ont été identifiés comme ayant appartenu à l’expédition de Hernando de Soto, conquérant espagnol, confirmant ainsi la rencontre entre les deux peuples.

  • Certains outils semblent avoir été modifiés afin d’en détourner l’usage initial pour qu’ils servent de substituts à des objets relatifs à leur culture.

En espace :

  • Le module laboratoire russe Nauka a été envoyé vers la station spatiale internationale à bord d’une fusée, et devrait arriver le 29 juillet.

  • Ce lancement vise à remplacer le module Pirs, en place depuis vingt ans, mais aussi à améliorer les conditions de travail et de séjour des astronautes.

  • Nauka a commencé à être assemblée dès les années 1990, mais son[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles