L'un des orques du "Seigneur des anneaux" inspiré d'Harvey Weinstein, révèle Elijah Wood

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Un orque dans
Un orque dans

CINÉMA - 20 ans après on en apprend encore sur la saga Le Seigneur des Anneaux. L’acteur Elijah Wood, qui y incarne Frodon, a révélé dans le podcast “Armchair Expert” que le design de l’un des orques de la saga avait été inspiré par Harvey Weinstein, le producteur qui purge depuis 2020 une peine de 23 ans de prison pour viols et agressions sexuelles.

“Je pense que l’on peut en parler maintenant”, a déclaré Elijah Wood. “Ce type est incarcéré, putain. Qu’il aille se faire foutre”, a lancé l’acteur. Ce dernier raconte avoir découvert les masques confectionnés pour les orques lors du tournage de la saga, qui s’est déroulé entre 1999 et 2000 en Nouvelle-Zélande. “L’un d’entre eux -et je m’en souviens très bien- était conçu pour ressembler à Harvey Weinstein”, a-t-il expliqué dans ce podcast, comme l’a repéré The Guardian.

Peter Jackson a rencontré des difficultés avec Harvey Weinstein

S’il était bien antérieur à la révélation des accusations visant Harvey Weinstein fin 2017, cet hommage n’en était pas vraiment un. Elijah Wood explique que Peter Jackson, le réalisateur, avait choisi Harvey Weinstein comme modèle pour ses monstres après avoir rencontré des difficultés de pré-production et de financement de sa trilogie avec le producteur.

Harvey Weistein, à l’époque encore à la tête de Miramax, la société de production censée financer Le Seigneur des Anneaux, avait imposé à Peter Jackson des conditions impensables pour le réalisateur, raconte Elijah Wood. Weinstein avait refusé la production de trois épisodes et souhaitait un seul film, le tout avec un budget serré, sous menace de remplacer Peter Jackson par John Madden ou Quentin Tarantino. Peter Jackson a alors demandé à Harvey Weinstein l’autorisation de trouver un autre producteur. Ce dernier lui a accordé un week-end pour trouver quelqu’un qui accepterait de s’engager sur une adaptation en trois films.

Heureusement pour Peter Jackson, Bob Shaye, fondateur de New Line Cinema, a accepté de reprendre le projet sous forme de trilogie. “Ce qui est fou”, s’est exclamé Elijah Wood, selon lequel “Miramax pensait qu’il n’y avait aucune chance”. Et pourtant, la saga du Seigneur des Anneaux a rapporté 2,92 milliards de dollars au box-office et est considérée comme l’une des plus grandes de l’histoire du cinéma.

À voir également sur Le HuffPost: “Seigneur des Anneaux”: ce passionné vit comme un Hobbit dans son village en Italie

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles