Lumières LED : attention les yeux... et le sommeil !

La rédaction d'Allodocteurs.fr
Dans une nouvelle expertise, l'Anses confirme la toxicite de la lumiere bleue sur la retine. Elle met aussi en avant les effets nocifs sur les rythmes biologiques et le sommeil.

Ils ont le vent en poupe. Dans un contexte de politiques d’économie d’énergie et de disparition progressive des lampes traditionnelles (lampes à incandescence et lampes halogènes classiques), le marché des objets LED (diodes électroluminescentes), qui coûtent peu chers et proposent de bonnes performances énergétiques, est en plein boom.

Eclairage domestique et extérieur, lampes torches, phares automobiles, mais aussi écrans de téléphones portables, tablettes et ordinateurs... En quelques décennies, notre exposition à la lumière bleue a fortement augmenté.

Problème : ce type d’éclairage, de par ses spécificités technologiques, peut avoir des conséquences sur notre santé. Les LED émettent en effet une lumière riche en courtes longueurs d’onde, dite "riche en bleu", et un éclairage plus intense que d’autres sources lumineuses.

L’ANSES publie une <a
rel="nofollow" href="https://www.anses.fr/fr/content/led-les-recommandations-de-l%E2%80%99anses-pour-limiter-l%E2%80%99exposition-%C3%A0-la-lumi%C3%A8re-bleue" target="_self">mise à jour de sa précédente expertise sur les effets sanitaires des LED, qui datait de 2010.

De nouveaux effets de la lumière bleue des LED mis en évidence

En 9 ans, les connaissances scientifiques sur les lumières LED se sont enrichies. Les nouvelles études confirment les données sur la toxicité de la lumière bleue pour l’œil qui peut conduire à une baisse de la vue. Deux sortes d’effets peuvent nuire à nos yeux. Il y a d’abord les effets dits "phototoxiques à court terme", liés à une exposition aiguë , et des effets à long terme liés à une (...)

Lire la suite sur Franceinfo

 

Ce contenu peut également vous intéresser  :