Lula ou Bolsonaro : l'heure du choix pour 156 millions d'électeurs brésiliens

À l'issue du scrutin, ce sera le come-back de Lula pour un troisième mandat et après un détour par la case prison, ou la remontada de Jair Bolsonaro, le président sortant que les sondages donnaient encore largement battu il y a quelques mois.

156 millions de Brésiliens les départagent aujourd'hui dans ce deuxième tour de l'élection présidentielle.

La campagne a été houleuse, Lula veut rendre "le Brésil heureux", Bolsonaro veut défendre "le bien contre le mal", et des noms d'oiseaux ont fusé.

Bolsonaro a traité Lula "d'alcoolique" et d'"ex-prisonnier" et Lula qualifié Bolsonaro de "pédophile" et de "cannibale".

L'ultime sondage d'opinion donne Lula victorieux à 52 %, contre 48 % pour Bolsonaro.

Pourtant rien n'est joué : la marge d'erreur est de 2 %, les sondages se sont déjà trompés et la dynamique de campagne est très nettement en faveur de Bolsonaro.

Le scrutin pourrait être très serré et comme le président sortant a souvent critiqué un système "frauduleux", en cas de défaite de Jair Bolsonaro, beaucoup craignent une réplique brésilienne de l'assaut du Capitole aux Etats-Unis.