L'Ukraine s'attend à une large offensive russe pour conquérir Severodonetsk

La situation devient "extrêmement difficile" à Severodonetsk. Kyiv s'attend à une large offensive de la Russie, qui pourrait engager toutes ses réserves, afin de prendre cette ville stratégique du Donbass.

D'après les forces ukrainiennes, Moscou souhaite totalement isoler la ville, en empêchant tout passage d'hommes ou de munitions. La prise de Severodonetsk ouvrirait à Moscou la route de Kramatorsk, une étape supplémentaire pour conquérir entièrement le bassin du Donbass.

Dans le sud, l'avancée russe a été stoppée aux abords de Mikolaïv, dernière grande ville du littoral avant Odessa. Dans cette zone, les combats tournent à la guerre de tranchées.

Dans cette ville portuaire, un terminal céréalier a été détruit, empêchant les opérations d'import-export de blé. Tout bateau appareillant risque d'être coulé par l'armée russe, ce qui fait peser un risque sur la sécurité alimentaire de millions de personnes.

La France a proposé son aide pour lever le blocus du port d'Odessa, et permettre de faire sortir les céréales ukrainiennes du pays. La Turquie pour sa part a enclenché des négociations avec Kyiv et Moscou sur ce sujet.

À Marioupol, conquise par Moscou, la fête nationale russe a été célébrée dimanche avec des dizaines de drapeaux déployés dans la ville dévastée. Une fête également célébrée en Crimée, avec des feux d'artifice.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles