L'Ukraine et la Russie trouvent un accord sur l'exportation de céréales en mer Noire

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© Umit Bektas/Reuters
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Lors d’une cérémonie organisée vendredi à Istanbul, en présence du président turc Recep Tayyip Erdogan , de son ministre de la Défense et du secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, l’Ukraine et la Russie, représentées respectivement par le ministre des Infrastructures et le ministre de la Défense, ont signé un accord pour permettre l’exportation de céréales bloquées sur les ports de la mer Noire, et ce, afin d’éviter une crise alimentaire mondiale.

À la demande de l’Ukraine, qui refusait de signer tout document avec la Russie, Kiev et Moscou ont paraphé deux textes identiques, mais séparément. Cet accord va permettre de soulager les pays dépendants des marchés céréaliers ukrainien et russe. En effet, les deux pays représentent 30 % du commerce mondial.

Lire aussi - La Russie accusée d’incendier des champs de céréales en Ukraine

Antonio Guterres, à l’origine de cet accord qu’il tente de faire négocier depuis avril, a remercié la Russie et l’Ukraine qui ont « surmonté leurs divergences pour faire place à une initiative au service de tous ». Il a également indiqué qu’il fallait que cet accord soit « pleinement mis en œuvre ». De son côté, Recep Tayyip Erdogan a reconnu qu’il n’avait « pas été facile » d’en arriver là, et espère que l’accord va « renforcer l’espoir de mettre fin à cette guerre ».

La Russie ne profitera pas du déminage des ports ukrainiens

Sergueï Choïgou, le ministre russe de la Défense, a assuré, lors d’une prise de parole diffusée à la télévision...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles