L'Ukraine repousse une attaque nocturne de drones russes

© REUTERS/Valentyn Ogirenko

L'Ukraine a dit vendredi avoir repoussé une attaque nocturne de drones explosifs, lancée par la Russie moins de 24 heures après de nouveaux bombardements massifs contre les infrastructures énergétiques, privant des millions d'Ukrainiens d'électricité. Depuis octobre et une série de revers militaires sur le front, la Russie a adopté pour tactique de frapper avec ses missiles et ses drones les centrales et transformateurs électriques ukrainiens, plongeant la population dans le froid et le noir en plein hiver.

L'attaque de jeudi, employant des dizaines de missiles, était la dixième du genre et elle a été suivie d'une salve nocturne de drones explosifs Shahed, selon l'armée de l'air ukrainienne, qui a assuré vendredi matin avoir abattu les 16 appareils de fabrication iraniennes qui avaient été lancés.

À lire aussi Nouvelles frappes «massives» russes sur les infrastructures énergétiques de l'Ukraine

Le maire de Kiev Vitali Klitschko a indiqué que sept d'entre eux visaient la capitale. Deux ont été abattus "à l'approche" de la ville et cinq autres au-dessus de celle-ci. Il n'y a pas eu de victimes mais des chutes de débris ont endommagé les fenêtres de deux immeubles dans un quartier du sud-ouest de Kiev, a-t-il ajouté. Selon la présidence ukrainiennes, d'autres drones ont été abattus dans les régions de Tcherkassy et Dnipro, dans le centre du pays.

Dans un message publié sur les réseaux sociaux, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a souligné que la guerre était...


Lire la suite sur ParisMatch