L'Ukraine "peut gagner" la guerre contre la Russie "avec les bons équipements" selon le Pentagone

·2 min de lecture
Lloyd Austin, secrétaire à la Défense des États-Unis, s'adresse à la presse depuis la Pologne lundi 25 avril 2022, après son déplacement à Kiev avec Antony Blinken - Alex Brandon - Pool - AFP
Lloyd Austin, secrétaire à la Défense des États-Unis, s'adresse à la presse depuis la Pologne lundi 25 avril 2022, après son déplacement à Kiev avec Antony Blinken - Alex Brandon - Pool - AFP

L'Ukraine peut, si elle a les "bons équipements", "gagner" la guerre contre la Russie, a affirmé lundi le chef du Pentagone au retour d'une visite à Kiev, alors que Moscou annonçait un cessez-le-feu dans le port stratégique de Marioupol pour permettre aux civils retranchés avec les derniers combattants ukrainiens d'évacuer.

876450610001_6304907806001

700 millions de dollars en aide militaire

"La première chose pour gagner, c'est de croire que l'on peut gagner. Et ils sont convaincus qu'ils peuvent gagner", a dit Lloyd Austin. "Ils peuvent gagner s'ils ont les bons équipements, le bon soutien", a-t-il ajouté, au lendemain de sa visite, la première de ministres américains depuis le début du conflit le 24 février.

"Nous voulons voir la Russie affaiblie à un degré tel qu'elle ne puisse pas faire le même genre de choses que l'invasion de l'Ukraine", a encore déclaré le ministre américain de la Défense, après avoir rencontré dimanche, avec le secrétaire d'Etat Antony Blinken, le président Volodymyr Zelensky. "Elle a déjà perdu beaucoup de capacités militaires, et beaucoup de troupes pour être franc, et nous ne voudrions pas qu'elle puisse rapidement reconstituer ces capacités".

Les Etats-Unis - qui ont annoncé une nouvelle aide militaire directe et indirecte pour l'Ukraine de 700 millions de dollars - ont accéléré dernièrement leurs livraisons d'équipements militaires, que le président Volodymyr Zelensky ne cesse de réclamer aux Occidentaux. Ils livrent désormais des armes lourdes, afin de résister à l'offensive russe qui se concentre sur l'est et le sud du pays, après que les troupes de Moscou eurent échoué dans la région de Kiev, dont elles se sont retirées fin mars.

Les armes, au centre des discussions internationales mardi

Les livraisons d'armes à l'Ukraine devraient être au centre d'une réunion prévue mardi en Allemagne, réunissant le chef du Pentagone et les ministres de la Défense de 40 pays alliés. "Nous allons pousser au maximum, aussi vite que possible, pour que (les Ukrainiens) reçoivent ce dont ils ont besoin", a déclaré Lloyd Austin. Le président Zelensky a remercié lundi Washington, le peuple américain et le président Joe Biden "personnellement", pour leur soutien. Il a souligné que l'aide militaire américaine "inédite", d'un montant total de 3,4 milliards de dollars, était "la contribution la plus importante au renforcement des capacités de défense ukrainiennes."

Le secrétaire d'Etat Antony Blinken a lui annoncé la prochaine nomination d'une nouvelle ambassadrice des Etats-Unis en Ukraine, Bridget Brink, actuelle ambassadrice en Slovaquie. Les Etats-Unis n'étaient plus représentés en Ukraine que par des chargés d'affaires depuis 2019.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles