L'Ukraine a perdu la moitié de sa production d'électricité depuis l'hiver, dit Volodymyr Zelensky

Ce mardi 11 juin, le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, a affirmé que les bombardements russes sur les infrastructures énergétiques de son pays avaient conduit à diviser par deux la production électrique de l'Ukraine depuis l'hiver 2023-2024.

« Les frappes de missiles et de drones russes ont déjà détruit 9 gigawatts de capacité. Le pic de consommation d'électricité de l'hiver dernier était de 18 gigawatts. La moitié n'existe donc pas aujourd'hui », a rapporté le président ukrainien Zelensky, en déplacement à Berlin. Selon lui, 80% de la production thermique et un tiers de la production hydro-électrique ont été détruites par les frappes russes, qui ont visé ces derniers mois de nombreuses centrales ukrainiennes, après une campagne de bombardements l'année précédente qui avait déjà conduit à des coupures massives.

« Terreur »

M. Zelensky a aussi accusé la Russie de cibler les installations de stockage de gaz et les systèmes reliant le réseau électrique ukrainien à celui de l'UE. « C'est la terreur inspirée par les missiles et les bombes qui aide les troupes russes à progresser sur le terrain », a affirmé M. Zelensky. « Tant que nous ne priverons pas la Russie de la possibilité de terroriser l'Ukraine, (Vladimir) Poutine n'aura aucun intérêt réel à rechercher une paix équitable », a-t-il ajouté.


Lire la suite sur RFI